Temps de lecture : 4 minutes
Game of Thrones – 5 leçons sur l’’Optimisation des Conversions
5 (100%) 1 vote

Qualifiée de « phénomène de société », série la plus téléchargée à l’’échelle planétaire, show commenté en masse sur les réseaux sociaux… Game of Thrones et HBO ont plus d »’une chose à nous apprendre en termes de marketing digital, cela ne fait plus aucun doute ! Ce que vous ne saviez peut-être pas, cependant, c’’est que les personnages de la série ont aussi quelques leçons à vous enseigner sur l’’optimisation des conversions de votre site, pour augmenter votre taux de conversion …et vos revenus !

1. Remettez en question vos certitudes : “you know nothing”!

You-know-nothing-CRO

“You know nothing, Jon Snow”… l’’expression a marqué nos esprits autant que le délicieux tandem Ygritt – Jon Snow : nombreux sont ceux qui auraient aimé se l’’entendre prononcer par la belle sauvageonne, et nombreuses sont celles qui auraient aimé lui piquer sa place ! Au-delà de leur capital séduction, les deux personnages sont un exemple de remise en question : auparavant ennemis, finalement amants, ils n’’ont pas hésité à remettre leurs certitudes en perspective et à s’allier respectivement à l’’adversaire pour survivre. Une attitude justement fondamentale en 0ptimisation des conversions : dans le Marketing en ligne, encore plus qu’’ailleurs, il faut avoir beaucoup de capacité de remise en cause, sinon on devient très rapidement victime de ses certitudes et de son « expertise ». Le web évolue constamment et, pour en suivre les tendances, il faut faire l’’effort de « désapprendre » chaque jour. Pour optimiser votre site, vous devez vous interroger sur les attentes de vos visiteurs et toujours tester vos hypothèses.

2. Reposez-vous sur les chiffres plutôt que sur d’’obscures croyances

Il est toujours tentant de se reposer sur ses croyances et de suivre des prédictions positives sans regarder la réalité en face… D’’autant plus quand celles-ci viennent de l’’hypnotique sorcière rouge ! Et pourtant… L’’exemple de Stannis est frappant de vérité : guidé par les croyances obscures de Melisandre, il a mené bataille contre Ramsay et son armée sans prendre en compte la réalité numérique de ses propres soldats, largement inférieurs en nombre. L’’issue du combat rappelle qu’’il ne vaut mieux pas faire la même erreur : vous ne voulez pas être le Stannis de l’’optimisation des conversions ! Ne tirez pas de conclusions rapides sur vos tests avant d’’en vérifier la significativité (nous vous parlons ici des critères plus détaillés d’’un test significatif) : vos hypothèses pour améliorer votre site doivent reposer sur une confirmation numérique et non vos propres prédictions.

3. Donnez à votre site plusieurs visages !

En 2018, le dieu de l’’optimisation pourrait être le Many-Faced God : avec l’’explosion du marché mobile, du cross-device ou encore de l’’utilisation des tablettes, l’’adaptabilité est la clé pour ne pas perdre vos visiteurs. Votre site doit avoir plusieurs visages pour s’’adapter à tout type d’’appareil (un sujet que Jagen Hagar maîtrise !). Saviez-vous qu’’en 2018, les français sont désormais « mobile first », autrement dit se connectent davantage via leur mobile que via leur ordinateur  (Etude Médiamétrie) ? Si votre site s’’affiche mal sur smartphone, que la navigation devient périlleuse lorsque vos visiteurs changent d’’appareil, vous pourriez perdre une grande part de votre trafic !

4. N’’abandonnez pas vos bonnes idées : what is dead may never die !

Vous aviez une idée d’’amélioration de votre site, vous la testez, le résultat n’’est pas à la hauteur de vos attentes, donc vous la jetez… Erreur ! Suivez plutôt la devise des Fer-nés, “what is dead may never die” (“ce qui est mort ne saurait mourir”). En effet, votre test portait sur une page et une audience précises, à un certain moment… or, en optimisation des conversions, le contexte est roi ! Autrement dit, ce qui ne marche pas sur votre page d’’accueil pourrait très bien avoir d’’excellent résultats sur votre page produit, ou encore, votre idée pourrait en fait être plus efficace sur une autre période de l’’année, auprès d’’une autre zone géographique, etc.

5. Restez attentif sur ce qu’’il se passe !

Qui mieux que Varys pour nous apprendre comment toujours rester attentif à ce qu’’il se passe sur le terrain ? Grâce à ses “little birds”, le Maître des Chuchoteurs garde un œœil et une oreille sur tout. En optimisation, vos petits oiseaux, ce sont vos outils d’’analyse de données et de comportements utilisateurs : analytics, heatmaps, scrollmaps, outils de funnels…  Ces informations vous renseigneront sur la façon dont vos visiteurs naviguent sur votre site, les points de difficultés qu’’ils rencontrent, les éléments d’’engagement : ces indications sont cruciales pour savoir comment optimiser votre site.

Benjamin Ligier Le conseil de Benjamin :
Si cet article vous a intéressé, vous aimerez aussi les 7 conseils issus des films de Leonard di Caprio
Benjamin Ligier

Par Benjamin Ligier

Benjamin est CRO Project Manager chez Convertize. Il est basé à Londres. Passionné par le Design et le Marketing en ligne, il a rejoint Convertize en 2011, pour y exercer successivement des fonctions liées à l'acquisition emailing et à l'optimisation des taux de conversion.